La checklist ultime pour un paisible voyage

L’envie vous démange. Vous ne tenez plus en place. L’envie est là. Il vous faut partir, marcher, voyager. Un périple sur les routes d’Amérique du nord, d’Asie ou d’Ardèche peu importe. L’envie vous presse. Cependant ne partez pas trop vite. Un voyage se prépare un minimum. Vérifiez votre sac à dos, il serait dommage de ne pouvoir tailler des allumettes lors de votre séjour dans les forêts du grand nord québécois. Faites un tour d’horizon des trucs à ne pas oublier pour un voyage en toute sérénité. Voici la checklist ultime.

1) Le téléphone portable (GSM) dans la vie quotidienne peu également vous être fort utile lors de vos déplacements. Il peut entre autre vous permettre d’effectuer des appels d’urgence. Imaginez-vous perdu à Fontenay sous bois lors du traditionnel repas de famille, comment joindre, en toute discrétion, votre meilleur ami sans votre smartphone? Comment joindre les secours lorsque avoir mangé des baies, vous doutez en vomissant de leur comestibilité?? Votre smartphone peut donc selon les applications disponibles vous rendre bien des services, mais il est également gourmand en énergie.

2) Votre téléphone vient de vous lâcher. Vous êtes quelque part ici. Avez-vous au moins penser à emporter une carte? Sinon sachez que toutes les routes mènent là-bas. Il vous suffit de prendre à droite après le grand sapin vert. Vous êtes au bord d’un lac face à un caribou des bois? Faites demi-tour.

3) Vous êtes depuis quelques jours dans une forêt résineuse magnifique au nord du Québec. L’aventure est incroyable. La marche est plaisante. Puis vous vous déplacez en kayac. Vous vous initiez à la pêche et à la chasse. Enfin ça, c’était votre rêve. Dans votre précipitation vous avez oublier votre passeport et l’intégralité de vos autres papiers d’identités. Pour un séjour de plus de 90 jours, vous devez par ailleurs posséder un visa. Dès 2016, il faudra aussi détenir une Autorisation de Voyage Électronique (AVE). Le formulaire sera disponible en ligne pour un coût de 7$ par personne.

4) Par quel moyen comptez-vous payer? Il vous faut un mode de paiement valide. Assurez-vous auprès de votre banque de la fonctionnalité de votre carte bancaire et des éventuels coûts possibles.

5) Disposez d’une véritable pharmacie est primordiale. Parez-vous des indispensables pansements, d’un classique désinfectant, d’une solution anti-allergies et d’une pommade antidouleurs. Pour le transport, privilégiez des contenants de faible quantité, moins de 100Ml.

6) Bien évidemment, vous n’oublierez pas d’emmener des vêtements adaptés au climat et à l’environnement.