Quels sont les symptômes et les causes du pied plat ?

Les origines du problème

Avoir les pieds plats se traduit par l’inexistence d’une voûte plantaire. Il en résulte un pied totalement plat quand la personne atteinte se tient debout. Ce problème résulte quelque fois d’une déformation osseuse congénitale, mais il peut également survenir au fil du temps. En effet, avec le temps, la pression exercée sur chaque pied par le poids du corps et la gravité lors d’un déplacement peut engendrer un déséquilibre musculaire et être ainsi à l’origine d’une altération de la voûte naturelle du pied. Il est également à noter qu’un excès de poids ou un stress dû à un martèlement du pied peut-être la cause d’un allègement voir d’un effondrement de la voûte formée par les métatarsiens.

Causes et symptômes

La plupart du temps et à cela rien d’anormal, ce sont les jeunes enfants et les bébés qui sont confrontés à ce phénomène généralement causé par des tissus encore mous. Ce n’est que vers l’âge de 2 à 3 ans, en pleine croissance donc, que ces tissus vont se raffermir pour former une voûte. Cependant, pour certaines personnes, ces voûtes ne se forment pas. Dès lors, c’est la partie intérieure du pied qui rentre en contact avec le sol.

Pour celles et ceux dont la voûte est déjà présente, divers causes peuvent être à l’origine de la détérioration des tendons entraînant le développement des pieds plats : vieillissement, blessures, maladie….Il est coutume de parler de « pieds plats », mais le phénomène peut se présenter que sur un seul pied.

La plupart des cas de pieds plats n’engendrent aucune douleur ni aucun autre problème, même si les enfants peuvent se plaindre d’avoir mal au pied, au mollet voir à la cheville. Dans tout les cas il convient de consulter un médecin voir un spécialiste en cas de problème. Pour ce qui est des adultes, certains ressentent une fatigue au niveau des pieds voir une douleur après être restés trop longtemps debout ou après la pratique d’un sport.

Diagnostic et traitement

En cas de douleur au pied, il est important d’effectuer des tests dont par exemple une irm afin de vérifier l’état de vos tendons. D’une manière générale, le traitement dépend essentiellement de la cause de la condition. Chez les enfants, lors d’un pied plat douloureux, le traitement débute par du repos et éventuellement la pause d’un plâtre. Si la douleur persiste, il conviendra alors d’avoir recours à une intervention chirurgicale.
Chez les adultes, si aucune douleur ne se fait ressentir, aucun traitement ne sera nécessaire. De même si l’enfant n’éprouve aucune difficulté à marcher et que la douleur est absente, les traitements ne sont pas nécessaires.
Dans tous les cas prenez le temps de vous renseigner. Près de Montréal vous pourrez auprès d’un podiatre situé à Laval obtenir toutes les informations nécessaires.

2 commentaires

  1. […] les pieds ont p)our objet le soutien du reste de votre corps, il suffit d’un rien, tel que les pieds plats, pour que vous soyez sujet à des douleurs. Pour remédier à ce problème, faites le choix de […]

  2. […] est impossible avant 3 ans de diagnostiquer un pied plat. En effet, les enfants de moins de 3 ans sont pourvus d’une masse plantaire importante qui […]

Les commentaires sont fermés.