Scooter et handicap, c’est possible

C’est une invention qui risque bien de changer la vie de nombreux
handicapés. Eric Pommier est un handicapé qui reçoit des soins dans le centre de réadaptation de Cerbère.

Il a eu l’idée de concevoir un scooter qu’il peut conduire sans avoir à quitter son fauteuil roulant. Si la machine n’est encore qu’un prototype, elle n’en reste pas moins révolutionnaire. Pour le bonheur des invalides, cette petite merveille pourrait être commercialisée dans peu de temps.

Il s’agit d’un tout nouveau type de scooter que les personnes en fauteuil roulant peuvent utiliser sans problème. La création s’adapte en effet aux chaises roulantes, ce qui permet à son utilisateur de ne pas se faire transférer pour le piloter. Cette nouveauté, qui n’est pas encore disponible sur le marché, a reçu une médaille d’or au concours Lépine Européen au mois de Septembre.

Eric, l’inventeur, explique qu’il a avant tout voulu créer un scooter rapide, qui ne nécessite aucun transfert. Mr Pommier, aujourd’hui âgé de 47 ans, a perdu ses jambes alors qu’il n’avait que 17 ans, suite à un accident de moto. L’envie de remonter sur un bolide ne l’a cependant jamais quitté. Le scooter qu’il a créé n’est pas un 2-roues, mais un 3-roues, avec une plateforme dont la taille peut aisément contenir son fauteuil roulant. L’engin dispose de deux portes disposées de chaque côté pour faciliter l’accès des fauteuils.

Le petit plus : ces portes ne sont pas
banales, car elles se transforment en rampe. Sa création comprend également un système hydraulique qui lui permet de s’élever sur quelques centimètres pour se déplacer sur la route. C’est au mois de mars 2013 qu’Eric pommier a eu l’idée de dessiner son invention, qui est un véhicule répondant entièrement à ses attentes. Jusqu’à présent, les seuls modèles disponibles sur le marché que les handicapés peuvent utiliser sont des motos avec side-car ou des modèles qui nécessitent le transfert de l’utilisateur. Un système que l’inventeur trouve particulièrement dangereux, en plus d’être peu pratique.

Actualité mis en ligne via le site : http://www.assur-scooter50.fr/