Préparer sa moto pour une longue période sans rouler

Comment préparer sa moto pour une longue période sans rouler ?

Si vous savez que vous n’allez pas utiliser votre moto pendant une longue période, ne soyez pas désespéré. Ce guide va vous expliquer comment préparer votre moto pour un stockage longue durée.

En fonction de combien de temps vous allez mettre votre moto en hivernage, vous voudrez vous assurez que votre moto sorte de cette période sans rouille et sans corrosion. Pour préparer votre moto vous aurez besoin de quelques accessoires :

moto

  • Pour le nettoyage, des torchons du dégraissant pour chaine et du WD40
  • Un chargeur de batterie
  • De la cire pour protéger votre peinture
  • Un bâche respirante ou un drap en tissus
  • Des cales pour surélever les roues du sols et éviter que les pneus se déforment.

La première chose à faire est de préparer votre moteur pour le stockage et être certain que l’huile est propre. La vieille huile contient des impuretés qui peuvent endommager les joins. Un changement d’huile et de filtre avant de stocker votre moto aidera à préserver l’état de votre moteur.

Si votre moto est à carburateur et que vous la stockez quelques semaines, pensez à mettre le robinet d’essence sur off et à purger les carbus. Si vous ne pouvez pas purger les carbus, vous pouvez toujours fermer le robinet d’essence et faire tourner le moteur jusqu’à ce qu’il consomme toute l’essence contenue dans les carbus. Pour éviter que l’essence ne se détériore, vous pouvez utiliser des produits stabilisateurs ou à défaut remplir votre réservoir au maximum.

Si vous stockez votre moto pour plus de six mois, il peut être intéressant de protéger vos pistons de la rouille. Pour cela, retirez les bougies et versez y l’équivalent d’une grosse cuillère d’huile neuve. Faites tourner le moteur à vide pour que l’huile recouvre toute la chambre de combustion. Si vos fluides (embrayage, freins, liquide de refroidissement) ont besoin d’être changé : faites le avant le stockage. Cela évitera qu’ils moisissent si ils contiennent des impuretés.

Pour toutes ces opérations, si vous ne savez pas comment procéder vous pouvez toujours vous référez à votre manuel ou alors vous procurez une revue technique en vous rendant à l’adresse suivante : http://tarmo.fr/revue-technique/index.html

Pulvérisez un peu de WD40 dans les pots d’échappement pour éviter que l’humidité ne les fasse rouiller.

Si vous avez un chargeur de batterie, pensez à le brancher pour que votre moto démarre au quart de tour lors de la remise en service.

Pour éviter que la boue n’abîme votre carrosserie, nous vous conseillons de la nettoyer avant de la remiser. Assurez vous qu’elle est parfaitement sèche avant de la stocker car l’humidité peut la faire rouiller.

Graissez votre chaîne et utilisez une dégraissant (pétrole désaromatisé) pour dégraisser le moteur. Une fois que votre moto est propre, appliquez de la cire et du polish sur vos chromes. Si vous avez la chance d’avoir un garage, utilisez un drap en tissu plutôt qu’une bâche pour permettre à l’humidité de s’évaporer. Si vous devez la laisser dehors, évitez la bâche en plastique qui retient l’humidité du sol en dessous et favorise la formation de rouille.

Privilégiez le béquillage via la béquille centrale si votre moto en est équipée. Si vous n’avez pas de béquille de centrale, vous pouvez toujours caler votre moto pour soulager les pneus et les suspensions.

Et pour terminer, gonflez vos pneus au maximum de la pression recommandée pour évitez qu’ils se déforment.

Avec tous ses conseils, votre moto devrait passer l’hiver au chaud et vous la retrouverez telle que vous l’avez laissée.

Assurance moto et hivernage ?

Si vous savez que vous n’allez pas utiliser votre moto de tout l’hiver, car vous ne roulez avec que durant les beaux jours, vous pouvez vous poser la question de votre assurance. Pouvez-vous résilier votre assurance classique, pour opter uniquement pour une assurance provisoire durant la période où vous utilisez votre moto ? Malheureusement, cela n’est pas possible.

Même si votre moto reste au garage, vous êtes dans l’obligation de l’assurer. Si vous résiliez votre assurance et que vous êtes toujours propriétaire de votre moto, la démarche devra être faite par la nouvelle compagnie. Dans le cas où vous vous êtes séparé de votre moto, vous serez dans l’obligation de fournir le certificat de vente ou de destruction. 

Si vous avez l’obligation d’avoir une assurance à l’année, rien ne vous empêche de revoir le niveau de garantie de votre assurance, pour la réduire au tiers durant les mois où elle reste au garage. Il suffira ensuite de faire la démarche inverse aux beaux jours. Sachez également qu’il existe des compagnies d’assurance qui proposent des tarifs privilégiés, pour les motards qui laissent leur engin au garage durant l’hiver. N’hésitez donc pas à faire plusieurs devis pour comparer les offres. Vous pouvez commencer par en demander un ici https://www.april-moto.com/.

Pour être totalement franc, vous avez tout de même la possibilité de ne pas souscrire une assurance moto, si vous ne roulez pas avec. Néanmoins, cela va vous demander de :

  • démonter les roues de votre moto
  • vider le réservoir d’essence de votre moto (entièrement)
  • purger les carters
  • retirer la batterie

À vous de voir, si vous en êtes capable et si vous avez envie de faire cela. Pour résilier votre assurance, il faudra donc que vous le précisiez dans votre courrier. En tout cas, si vous êtes pris avec un défaut d’assurance, vous risquez une amende de 3750 euros et une immobilisation immédiate de votre moto. Celle-ci peut même être confisquée et vous pouvez également perdre votre permis. Mieux vaut donc ne pas prendre le risque. De plus, en cas d’accident sans être couvert, tous les frais seraient à votre charge et les montants peuvent être extrêmement importants. 

Peu importe le choix d’assurance que vous ferez, la compagnie vous fera une offre adaptée aux différents types de motos à assurer. Cela parait logique, mais si vous avez une moto puissante et qui attire la convoitise, vous paierez plus cher que pour une 50 CC. Faites donc attention au modèle de votre moto, si vous désirez payer moins cher. 

A lire également.

2 commentaires

  1. Préparer sa moto l’hivernage : Mode d’emploi | Le Ping jusseo a dit :

    […] de laisser votre moto, seule, sans être utilisée et pour une longue période dans votre garage : Hivernage moto Publié dans Vie pratique | Tags : mecanique, […]

  2. Hiverner sa moto : les points clés à respecter | SEO Digg a dit :

    […] fois n’est pas coutume, Zen Zen a pris sa plume pour rédiger un article qui explique aux motards les points essentiels à […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *