Porte forcée lors d’un cambriolage ? Quelles sont les démarches ?

Lorsqu’on est victime d’une effraction, il faut réagir rapidement et procéder à certaines démarches. Le recours à un serrurier 94 reste de même inévitable pour renforcer sa porte afin d’éviter d’autres tentatives de cambriolage.

À l’instant où l’on constate un cambriolage, on est tenu de prévenir les forces de l’ordre en composant le numéro 17. La police note la déposition et procède aux démarches obligatoires. Des agents vont faire le déplacement chez le domicile cambriolé et va rédiger un rapport. En principe, ils prélèvent les empreintes trouvées sur les lieux et vont les comparer avec une base de données afin d’identifier les responsables présumés. Au cours de cette étape, ils essaient d’expliquer les moyens utilisés par le ou les cambrioleurs pour pénétrer dans la résidence de la victime. Il faut être très collaboratif afin de faciliter le travail des forces de l’ordre. Pour éviter que ce genre de situation ne se reproduise, il est recommandé de faire renforcer ses portes par un serrurier Vincennes.

Par la suite, cette mésaventure doit être signalée auprès de son assureur. La compagnie d’assurance peut dédommager les vitres brisées ou encore les objets dérobés si une clause le prévoit dans le contrat. Quoi qu’il en soit, il faut contacter son assureur le plus vite possible, généralement dans les 24 heures qui suivent l’effraction. L’établissement d’assurance peut exiger des pièces justificatives, notamment le dépôt de plainte délivrée par le commissariat. Cette démarche est indispensable pour engager la procédure de recouvrement.

Dans la même foulée, on est tenu de lister tous les objets volés. Cette liste est importante puisqu’elle permet à l’assureur de calculer le montant de l’indemnisation. Étant donné que la compagnie d’assurance peut garantir les dégâts matériels, on doit également les lister. Il ne faut pas omettre aucun détail. Dans le même registre, il est possible de faire appel à un vitrier 94 pour remplacer les vitres brisées.