Petit bras d’honneur

doigt d'honneurAlors quand ce moment même le hastag #MonZizi est en tendance mondiale sur Twitter, ceux qui se vantent d’avoir le bras long devraient se détendre un peu.
En effet on savait déjà que le Bisphénol A et les multiples perturbateurs endocriniens que l’on côtoie risquaient de transformer notre constitution.
Les travaux du Professeur Carlo Foresta, de l’Université de Padoue, en ont portant plongé plus d’un (et plus d’une) dans l’expactative.
Après avoir effectué des relevés anthropométriques sur plus de 2000 jeunes gens et les avoir comparés à ceux récoltés au cours des 60 dernières années, les chercheurs ont constaté que bras et jambes s’étaient allongés.
Tous les membres n’ont cependant pas bénéficié de cette tendance à l’extension puisque le pénis aurait au contraire connu une diminution moyenne, passant de 9,7 centimètres à 8,9 centimètres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *