medaille-de-bapteme

Quel motif pour une médaille lors d’un baptême ?

Bientôt le baptême de votre enfant et pour l’occasion, vous avez pensé à tout, tant en ce qui concerne la cérémonie en elle-même, les chants et son déroulement avec Monsieur le curé, qu’au niveau des dragées ou du repas que vous offrez après la cérémonie pour prolonger un peu plus cet instant.
Il ne vous reste plus qu’à choisir la médaille en bijouterie. Une Vierge, un agneau, une croix byzantine, quelle représentation choisir ?

Bien choisir le motif d’une médaille

Offrir à une nouvelle baptisée ou un nouveau baptisé une médaille, c’est bien plus que de lui remettre un bijou, c’est lui rappeler au quotidien qu’il fait désormais partie d’une nouvelle famille bien plus grande, celle de Dieu.

Cette coutume d’offrir une médaille de baptême remonte aux tous premiers chrétiens. Les plus anciennes de celles qui ont été retrouvées à ce jour ont été datées du IIe siècle après Jésus Christ. En or jaune, elles étaient frappées d’une représentation des apôtres.

Il a fallu attendre plusieurs siècles pour que les représentations de la Vierge Marie figurent parmi les représentations les plus courantes. De nos jours, c’est même celles qui reportent la faveur des marraines dans plus de 3 cas sur 4.

Alors, faut-il suivre cette tendance ? Non, choisir une médaille n’est qu’une affaire de goût et rien n’empêche de privilégier d’autres représentations comme les médailles de baptême « Arbre de vie » disponibles dans certaines bijouteries et qui sont de plus en plus prisées. Car finalement, ce n’est pas tant le motif de la médaille qui importe, mais bien ce qu’elle représente.

medaille arbre de vie

Enfin, pour mémoire, c’est logiquement à la marraine que revient l’insigne honneur de choisir la médaille. Toutefois, il est conseillé de demander de l’avis des parents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *