Le marché de l’occasion automobile en Belgique

Dans un contexte économique de plus en plus compliqué, le marché de la voiture d’occasion fonctionne de mieux en mieux. En effet, pourquoi dépenser une fortune dans une nouvelle voiture, si l’on peut trouver des voitures presque neuves à un meilleur prix ?

Un secteur en pleine expansion

Pour se rendre compte de l’importance du marché automobile d’occasion en Belgique, il suffit d’analyser les chiffres. Selon le SPF Economie, en 2013, 865.785 véhicules d’occasion ont été immatriculés, alors que l’on ne compte que 577.423 immatriculations pour les véhicules neufs. Et ces chiffres ne font qu’augmenter d’années en années.

Petit coup de pousse du net

Cette tendance se renforce d’autant plus avec l’apparition de sites et de plateformes de vente en ligne d’automobiles d’occasion. Dorénavant, les revendeurs n’ont plus besoin de salons ou d’espace de vente pour faire leurs affaires, ce qui permet à « monsieur tout le monde » de se lancer dans ce business.

Le marché de l’auto : simple et rapide

Pour ceux qui préfèrent voir et tester leur futur véhicule sans devoir se rendre au domicile du vendeur, il existe deux options supplémentaires.

Soit vous allez au marché de l’automobile et vous achetez à un particulier, soit vous visitez les concessionnaires et vous profitez de leurs occasions souvent très intéressantes.

La première option est une solution très pratique puisqu’elle permet de rencontrer des dizaines de vendeurs  et de tester de nombreuses marques en très peu de temps. De plus, vous pouvez négocier les conditions et le prix d’achat.

La deuxième solution est appréciée pour sa sécurité et sa fiabilité. En effet, les voitures de deuxième main des concessionnaires, sont généralement maintenues par le garage et revendues par la suite.

Au final, peu importe l’option que vous choisirez, il est évident que le marché automobile d’occasion peut être très avantageux si l’on prend toutes ses précautions lors de l’achat.