Le marché de l’emploi au Québec en 2016

En ce moment même, au Québec, les entreprises recrutent. Il en va de même pour les organismes publics internationaux présents sur place. Afin de trouver l’offre la plus adéquate, quelques conseils en recrutement se sont glissés dans cet article. Il y a un fait à ne pas négliger, ni à prendre à la légère, l’emploi au Québec est en pleine expansion. Les offres se multiplient. Plus de 13000 postes sont à pourvoir dans le secteur public et tout autant sont à pourvoir dans le domaine privé, vous ouvrant un champ de possibilités incroyables. Le pays enregistre une stabilité à toute épreuve ainsi qu’une une baisse du taux de chômage. Les salaires augmentent et comme un binôme les compétences recherchées également. L’apothéose revient certainement à la demande en main d’oeuvre dans le secteur des technologies de l’information.

Les tendances du marché de l’emploi au Québec en 2016

Santé : Evidemment le vaste domaine de la santé embauche grandement. Selon les statistiques officielles du gouvernement québécois, il y aurait plus de 4500 postes à pourvoir sur près de 50 établissements, de quoi réjouir les futurs diplômés.

Communication : Le taux de chômage dans ce domaine est faible. Les perspectives d’embauche sont prometteuses avec plus de 2600 postes à pourvoir. A noter que le salaire moyen d’un directeur dans ce secteur est de 80 000$ canadien par année.

Agriculture : Là encore, de nombreux emplois sont à prendre. Les ingénieurs agronomes, les conseillers divers et les spécialistes en agriculture sont excessivement recherchés. La demande est estimée à 2000 postes et la rémunération moyenne s’élève à 50 000$ canadien par an.

Enseignement : De pars le nombre importants et croissants d’étudiants, plus de 2500 offres de postes sont à prendre que ce soit dans le privé comme dans le public. En devenant cadre supérieur dans l’enseignement au Québec votre salaire peut grimper jusqu’à 73 000$ canadien à l’année.

Marketing : Le domaine du marketing offre à lui seul plus de 29000 emplois tous correctement rémunérés.

Sciences et technologies : Le domaine est vaste, cependant plus de 12 500 postes sont proposés aux techniciens dans les secteurs de la chimie, la géologie, la biologie ou la météorologie. Le salaire moyen plafonne à 66 000$ canadien par an. En terme de technologie, le Québec recherche plus de 17 000 techniciens dans les domaines suivants : développement de logiciel, développement web, consultant en informatique et génie électronique. Le revenu moyen est estimé à 62 000$ canadien.

Art et culture : Souvent mis à l’écart, le secteur « Art et culture » embauche avec près de 2900 emplois à prendre pour une rémunération moyenne de 59 000$ canadien.

que vous soyez directeur de bibliothèque, d’archives, de musée et de galerie d’art, d’édition ou bien de théâtre le Québec vous propose un nombre estimé à 2 900 postes rémunérées la moyenne annuelle de 59 000 dollars canadiens.

Pour choisir le cadre qui vous convient et recruter plus facilement n’hésitez pas à Faire appel à un cabinet de recrutement de cadres dirigeants.

A lire également

Leave a Comment