Que faire en cas de retard ou d'annulation d'un vol?

Que faire en cas de retard ou d’annulation d’un vol?

Partir en vacances peut parfois s’avérer compliquer. En effet, il suffit d’un avion en retard, voir d’un vol annulé pour que le séjour commence ou se termine mal. Entre les bagages, les enfants, la situation peut vite exploser. Que faire alors en cas de retard ou d’annulation d’un vol? Que faire pour s’en sentir au mieux?

Le cas dans un aéroport de l’Union Européenne

En tant que passagers, vous avez des droits. Cependant, ces droits varient en fonction de l’endroit où vous vous situez. Les réponses apportées ci-dessous concernent uniquement les vols au départs des aéroports de l’Union Européenne en incluant la Norvège, l’Islande et la Suisse. Elles sont valables quelle que soit la nationalité de la compagnie aérienne et quelque soit sa destination. En ce qui concerne les vols à partir d’un pays autre que ceux préalablement cités, les réponses apportées resteront valable si le transporteur est membre de l’union et à destination d’un des pays de l’union.

Ainsi, en tant que passager, la compagnie aérienne est tenue de vous informer pour tout retard d’au moins 2 heures, en cas d’annulation ou de refus d’embarquement. Elle doit vous remettre une notice vous permettant de connaître les règles d’indemnisation et d’assistance.

Retard et annulation de vol : que se passe t-il après?

Le retard ici est défini et ne laisse nullement la place au hasard. Il se compte en heure et en fonction de la distance en km du vol. Par exemple, pour prendre en considération le retard sur un vol de 1500 km ou moins, l’attente devra être d’au moins deux heures. Pour un vol de plus de 3500 km l’attente au départ doit être de plus de 4h.
Ainsi quand le retard est constaté, en tant que passager, il est est possible de demander une prise en charge. Cela peut aller d’une boisson pour se rafraîchir, à la réservation d’un hôtel. En cas de retard de plus de 5h, il est possible de se faire rembourser son billet. Cependant pour cela, il faut renoncer à son voyage. Ce droit a être indemnisé, chaque passager le possède à partir du moment ou retardé au départ, il arrive à sa destination finale 3 heures après l’heure initialement prévue par la compagnie aérienne.

En cas d’annulation de vol, le passager peut choisir entre voyager sur un autre vol ou se faire rembourser son billet, à condition encore une fois qu’il renonce à son voyage. Dans le cadre d’un vol hors union européenne, le mieux est encore de déposer une réclamation auprès de la compagnie aérienne en cas d’annulation de vol

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *