Détails sur la microgreffe capillaire

L’on pense souvent que les opérations chirurgicale ne servent qu’à sauver des vies, à réparer un organe défectueux ou à arrêter une hémorragie interne. Pourtant, il existe des interventions purement esthétiques : il s’agit de la chirurgie esthétique. La microgreffe capillaire fait partie de ces interventions. Voici quelques précisions.

Greffer des cheveux pour le bien-être

Le bien-être d’une personne passe par la sensation d’être bien dans sa peau. il est possible que ce bien-être soit perturbé par un handicap physique, qu’il soit progressif ou brutal. La calvitie est une perte de cheveux sur une zone précise. De nombreux hommes ainsi que des femmes en sont atteints.

Pour soigner ces personnes de leur mal-être, il est possible de passer par la microgreffe de cheveux. Il s’agit d’une technique de chirurgie esthétique qui a fait ses preuves. Les patients voient leurs cheveux repousser quelques temps après l’intervention.

L’intervention en elle-même

La greffe se fait par implantation des propres cheveux du patient. Ce dernier ne sent rien des incisions car l’anesthésie locale endolorit la zone. L’opération dure en général 4 à 5 heures durant lesquelles le chirurgien et ses assistants s’occupent de greffer les implants selon la stratégie énoncée avant l’intervention.

En effet, il sera important de définir à quels endroits le patient veut retrouver des cheveux. L’implantation se fera toujours de façon homogène afin de donner une allure naturelle aux nouveaux cheveux.

D’ailleurs, les nouveaux cheveux commencent à repousser au bout de quelques semaines. Un centimètre de cheveux par mois est le rythme de croissance des nouveaux cheveux. Il s’agit en fait d’un rythme inscrit dans les gène du patient.

Pour avoir plus de renseignements sur la microgreffe de cheveux, vous pouvez consulter le site Internet www.microgreffe.com qui rassemble tout ce qu’il faut savoir à ce sujet.