Communication : définir le budget

La communication tient un rôle majeur dans l’image et la notoriété d’une entreprise. Un budget y est consacré chaque année, défini de différentes manières.

L’intérêt d’établir un budget

Au sein d’une entreprise, la communication constitue un pôle à part entière nécessitant une planification d’actions diverses. Certaines tâches peuvent cependant être externalisées, évitant la gestion en interne des actions à faible valeur ajoutée. Établir un budget communication s’avère donc indispensable pour autoriser la planification de toutes actions de communication marketing, qu’il s’agisse de publicité sur presse écrite, de bâche publicitaire pas cher, de web ou d’audiovisuel.
Le budget annuel de communication inclut l’ensemble des moyens sous la responsabilité du service communication. Il doit correspondre à un plan de communication permettant d’atteindre des objectifs bien précis. Concrètement, le budget communication est fixé en fonction des dépenses requises, notamment les frais de vidéo et d’impression, dépenses liées aux moyens techniques entre autres. Ce budget représente approximativement 2 % à 10 % du chiffre d’affaires, suivant la taille de l’entreprise et les besoins en termes communication.

Comment fixer le budget communication ?

Différentes méthodes permettent à une entreprise de définir le budget annuel de communication. Il faut savoir que ce montant est conditionné par les besoins en communication de l’entreprise et les divers devis réalisés, permettant ainsi de réaliser dans un premier temps un budget prévisionnel. Le budget communication peut être défini à partir du pourcentage des ventes prévues ou passées, soit du chiffre d’affaires qui se veut être une juste mesure entre l’ampleur de la communication et les ressources de l’entreprise.
Le pourcentage de la marge brute, l’actualisation du budget de l’année précédente, de même que les objectifs escomptés permettent également de définir le budget pour la communication. L’alignement sur les concurrents s’avère également être une méthode intéressante pour fixer le budget communication, autorisant d’adapter la force de la communication externe au retour généré par la concurrence du secteur. Toutefois, la communication peut faire l’objet de partenariats, sponsoring et autres subventions.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *