Comment se manifeste une pollinose ou une allergie aux pollens ?

Actuellement, entre 10 et 40 % de la population de la planète serait victime de l’allergie aux pollens. Ce sont des grains habituellement non visibles à l’œil nu transportés par le vent. C’est une maladie saisonnière. En général, cette maladie prend de l’ampleur pendant la saison de la pollinisation. Elle s’aggrave quand le vent est plus violent.

Comme toutes les autres allergies, les symptômes de l’allergie aux pollens peuvent être visibles ou non visibles. Nez bouché ou qui coule, éternuements, inflammations, yeux rouges etc. un ou plusieurs de ces signes peuvent arriver.

Tous les pollens sont-ils dangereux ?

grass-vernal pollenLa réaction allergique est provoquée par les pollens d’arbre ou herbacé émis en grande quantité dans l’air. Ces arbres s’agissent notamment des anémophiles graminées, des ambroisies, des bouleaux, des cyprès et des entomophiles comme le mimosa etc. Etant des grains très petits et surtout légers, les pollens se propagent facilement dans l’air et peuvent parcourir des grandes distances. Pour cette raison, ils sont présents dans les villes comme dans les campagnes.

Comment prévoir et soigner la pollinose ?

Comme n’importe quelle autre maladie, il est possible de prévoir la pollinose. L’idéal c’est de reconnaitre les plantes allergéniques, ainsi, éviter tout contact avec elles. Il fait aussi avoir un calendrier de la pollinisation pour apercevoir la saison la plus sensible et prendre par la suite les mesures nécessaires. Dans tous les cas, consulter un allergologue est indispensable. Cela permet d’établir un bilan allergologique et de se faire soigner progressivement.

A voir aussi l’allergie aux acariens. Décryptage, statistiques et conseils sur Jesuisallergique.be

1 commentaire

  1. […] Comment se manifeste une pollinose ou une allergie aux pollens ? […]

Les commentaires sont fermés.