Comment bien choisir son établi ?

Des établis, il en existe pour tout type de travaux. Que vous soyez professionnels ou amateurs, il est important de savoir ce que l’on compte faire de son matériel avant d’investir dedans. En ces temps de crises, toute économie est bonne à faire, alors ne pas dépenser inutilement à la « tête » du produit.

« Je travail le bois et fais un peu de menuiserie et de charpente »

Ah la passion du bois ! Quand elle vous tient, il est difficile de s’en dépêtrer, et c’est tant mieux ! Travailler le bois est une passion chronophage, mais très enrichissante, il est néanmoins parfois compliqué de s’équiper correctement. Le choix d’un établi en bois est une évidence thématique. Mais il existe moult marque et moult qualités pour un établi en bois. Les établis dit de menuisier sont les plus adaptés à ce type d’utilisation, il est de bon aloi de vérifier la stabilité et la robustesse de l’établi. Le type de bois utilisé est un indicateur de la solidité et de la durabilité de l’établi.

« Je suis dans un garage, un atelier, une concession… »

Ici, il faut tout optimiser. Partir sur un établi en tôle semble plus adapté, car celui-ci supportera mieux les travaux qu’il devra subir. Pensez avant tout à regarder la charge que l’établi que vous convoitez peut supporter ! Prévoyez une marge d’erreur de 10% pour être sur de vous ! Et faites vous plaisir que diantre, usez des établis non seulement comme d’outils de travail, mais également comme objet de décoration, variez les colories !

« Je suis industriel, j’ai besoin de pouvoir poser de lourde charge »

Il existe des gammes d’établis et autre mobilier de rangement et d’atelier conçus pour supporter de lourde charge et ainsi adapter au travail industriel. Ici la qualité est généralement omniprésente et vous pourrez poser des poids s’élevant parfois jusqu’à plusieurs tonnes. Des gammes spécifiques existent pour ce type de produit tel les produits de marque Bott.