Comment allier vie de famille et vie professionnelle ?

Même si elle aspire à son émancipation, la femme est, par excellence, celle qui a toujours géré le foyer.
Si certaines optent pour être de simples femmes au foyer, d’autres ressentent le besoin d’exercer leurs propres activités ou se consolident dans leur statut de « bureaucrate ». Ces dernières assumeront parallèlement le rôle de maîtresse de maison et celui de professionnelle. Même s’il n’y a pas de pression, il est clair que ce rythme quotidien peut être stressant quand on pense trop à ses innombrables corvées que l’on doit faire en même temps. Ce qui suit nous donnent quelques idées pour concilier vie de famille et vie professionnelle !

  • Élaborer votre propre planning hebdomadaire

Le rythme journalier de la mère de famille qui exerce en même temps une activité professionnelle est parsemé de stress. Il est évident qu’une  femme qui travaille rentre fatiguée le soir, néanmoins elle est appelée à réaliser d’autres tâches domestiques, notamment l’entretien de la maison, les achats, la préparation des repas, l’éducation ou la surveillance des enfants.
Il devient ainsi nécessaire d’élaborer un planning ou organigramme qui allégera un tant soit peu son dur quotidien. Vous pouvez par exemple consacrer les lundi et jeudi à la préparation de plusieurs repas que vous gardera au réfrigérateur et qui seront consommés tout au long de la semaine.
Les mardis et vendredi peuvent être retenus pour les travaux domestiques (la lessive, la vaisselle, le repassage, etc.). Le weekend sera, quant à lui, consacré aux achats, shopping ou ballade en famille. Pour ce faire, rendez vous dans les boutiques ou supermarchés qui se trouvent dans le centre commercial le plus proche de chez vous et faites-y le plein de provisions.

  • Chercher quelqu’un pour vous assister

Souvent, il devient quasi impossible pour la femme d’arriver à concilier son activité professionnelle et les tâches domestiques. Cela peut s’expliquer par le fait qu’elle passe plus de temps à son lieu de travail ou qu’elle soit appelée à voyager dans le cadre de mission.

En outre, elle peut rentrer du travail claquée et abattue.
Elle peut alors faire appel aux services d’une femme de ménage qui pourra l’épauler dans les nombreuses péripéties d’une mère de famille. Celle-ci, présente dans la plupart des ménages, sera comme une assistante et s’occupera des tâches ménagères à savoir le nettoyage, l‘approvisionnement en alimentation et parfois aussi les travaux de cuisine.
Ce qui permettra à la maîtresse de maison de pouvoir se consacrer à son activité professionnelle, de trouver du temps pour se reposer en rentrant le soir et de passer du temps avec sa petite famille.
Il convient cependant de souligner que se faire aider par quelqu’un d’autre dans les travaux domestiques ne signifie aucunement renoncer à son rôle de mère de famille ou de maîtresse de maison.

Au contraire, cela constitue une simple aubaine pour consolider les acquis du féminisme et permettre ainsi à la femme de mieux s’affirmer dans le secteur de la société dans lequel elle désire évoluer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *