Choisir sa voiture neuve ou d’occasion ?

On aurait tendance à penser que, pour les petits budgets, acheter une voiture d’occasion est bien plus avantageux que l’acquisition d’une voiture neuve. Or ce n’est pas toujours le cas. A moyen terme, cet investissement peut se révéler plus coûteux que prévu.

Les facteurs à prendre en compte

Avant de se lancer dans l’acquisition d’une voiture, qu’elle soit neuve ou d’occasion, plusieurs facteurs sont à prendre en compte :

– Acheter une voiture d’occasion auprès d’un particulier reviendra certainement moins cher à l’achat, mais le risque de découvrir des vices cachés une fois la transaction effectuée est bien présent. En revanche, acheter une voiture d’occasion chez un professionnel peut être plus rassurant : le véhicule aura déjà subi de nombreux contrôles avant d’être remis en vente. De cette manière, vous évitez les mauvaises surprises.

– Lors de l’achat d’une voiture, les coûts d’entretien sont également à évaluer : ceux-ci peuvent rapidement augmenter quand il s’agit d’une voiture d’occasion. Par exemple, les dépenses liées aux contrôles techniques ou à la maintenance sont plus importantes que pour une voiture neuve et surviendront plus rapidement.

– Enfin, lors de l’achat d’un véhicule neuf, le coût de la dépréciation est à prendre en compte. La dépréciation dépend du véhicule : certaines voitures subissent une dépréciation très faible alors que d’autres peuvent perdre un pourcentage conséquent de leur valeur dans les premières années.

Face à ce dilemme, les voitures de collaborateurs restent une bonne alternative : ce sont des véhicules quasi neuf proposés à des prix avantageux. Généralement très bien entretenus, ils disposent encore, pour la plupart, de la garantie constructeur.

>>> En savoir plus sur les vices cachés sur le site officiel de l’administration française : www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F11007

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *