Comment bien éduquer son chien?

Vous avez toujours vécu avec au moins un chien et aujourd’hui alors que vous venez d’emménager dans votre « chez-vous », vous aimeriez avoir votre chien auprès de vous. Vous avez des enfants et la fantaisie du moment est de vous réclamer un chien. Peu importe la situation finalement puisque dans chaque cas, il vous faut savoir et prendre conscience de la responsabilité que cela implique d’avoir un chien.

Quel chien choisir?

Le choix vous appartient. Cependant chaque race de chien a ses propres caractéristiques qu’il vous faudra prendre en compte. Pour votre décision, certains éléments pourront peut-être vous aider. Un chien a des besoins. Il a besoin d’espace. Plus le chien est grand et plus il a besoin d’espace pour bouger. Ainsi si vous êtes en appartement, il est bon de privilégier les chiens de petites tailles, mais quelque soit sa taille, vous devrez le sortir régulièrement pour qu’il puisse se dégourdir, courir et jouer. Un chien a besoin d’avoir son maître à ses côtés. Vous n’êtes jamais chez-vous? Peut-être devriez-vous envisager de prendre un poisson rouge. En prenant un chien, vous en êtes responsable sur le plan personnel aussi bien que sur le plan juridique.

Dresser son compagnon

Afin d’éviter certains problèmes, il vous faudra dresser votre chien. Vous devez en avoir le contrôle absolu. Il doit vous obéir sur l’instant et sans aucune hésitation. C’est un coût supplémentaire à prévoir. Le dressage de chien est une étape importante que vous vous devez d’effectuer dès le plus jeune âge de votre chien si vous souhaitez vivre en harmonie avec votre animal de compagnie. Vous risqueriez si vous ne le faites pas de ne pas pouvoir contrôler votre chien. Dès lors, il fera ce que bon lui semble chez-vous. Vous n’aimeriez pas qu’il vous ravage votre cuisine ou qu’il vous mange le canapé en cuir du salon.

Les règles de base

Vous devez vous imposer afin de faire en sorte que votre chien vous écoute. Pour l’apprentissage des règles de base, vous devez être ferme, patient et tendre. Pour vous faire comprendre de votre animal, soyez bref et mettez y le ton. Il ne sert à rien de crier, vous lui ferez plus peur qu’autre chose, et il est inutile de faire de grandes phrases. Pensez à associer les mots aux gestes. Si votre chiot est têtu, vous pouvez faire comme sa mère ferait en le secouant par la peau du cou. Profitez que votre chien soit jeune pour lui apprendre les bonnes manières. Laissez le monter sur le canapé et il continuera plus tard quand il sera adulte. Si vous souhaitez établir une confiance réciproque avec votre chien, récompensez le quand il obeit. La récompense doit-être immédiate. Ne le grondez pas, plusieurs heures après sa désobéissance.