Un audiogramme est-il utile face à un acouphène ?

Nombreuses sont les personnes qui souffrent d’un acouphène. Ce trouble de l’audition se définit comme un tintement que l’on perçoit de manière continue dans l’oreille.

Cette nuisance sonore ne provient pas d’une source extérieure. Elle est souvent liée à une fatigue auditive suite à une exposition prolongée au bruit. Un audiogramme permet généralement d’en préciser la nature.

Même si ce phénomène arrive assez souvent chez les personnes âgées, on peut le rencontrer à tout âge. Ceux qui fréquentent les boîtes de nuit assidûment ou qui écoutent de la musique à un niveau élevé sont davantage exposés au risque de développer un acouphène.

Prévenir un acouphène

La prévention reste le seul remède efficace contre la survenue d’un acouphène. Dans les situations potentiellement dangereuses pour l’audition, le port de bouchons d’oreille est recommandé.

De la même manière, il est toujours préférable de se tenir à distance des sources sonores lors des manifestations musicales. Ecouter de la musique au casque doit également toujours se faire de façon raisonnable pour ne pas endommager le système auditif.

Face à un acouphène

Un acouphène en tant que tel n’est pas dangereux pour la santé. En revanche, il occasionne un dérangement permanent qui entraîne un manque de concentration ainsi qu’un stress important. Il gêne aussi l’endormissement avec un impact sur le sommeil.

Pour traiter un acouphène, il n’y a malheureusement pas de solutions miracles. Toutefois, des techniques de relaxation telles que la sophrologie permettent de s’habituer à la présence de ce bruit intrusif.

Établir un audiogramme

La première chose à faire quand on est victime d’un acouphène, c’est de réaliser un audiogramme afin de déterminer avec précision la nature du problème. Cet examen pratiqué par un spécialiste a pour objectif de déterminer les capacités auditives d’un sujet atteint.

A l’issue du test, on obtient des courbes sur un graphique dont la variation permet de mieux cerner l’impact de l’acouphène sur l’audition. En étudiant les résultats, il devient alors plus facile d’apporter un traitement adapté.

A lire également

Leave a Comment