Angleterre : asile fiscal pour les entreprises françaises

Cameron prêt à accorder l’asile fiscal aux entreprises françaises.

En marge du G20 qui s’est ouvert lundi soir à Los Cabos (Mexique), le Premier ministre britannique s’est dit prêt à accueillir les entreprises françaises tentées de fuir une fiscalité trop lourde. Une véritable attaque en règle contre les choix économiques et surtout fiscaux du nouveau Président français.

« Quand la France instituera un taux de 75 % pour la tranche supérieure de l’impôt sur le revenu, nous déroulerons le tapis rouge, et nous accueillerons plus d’entreprises françaises, qui paieront leurs impôts au Royaume-Uni ». Manière, pour David Cameron, de dire tout le mal qu’il pense de l’une des promesses de campagne les plus symboliques de François Hollande.
Cette véritable déclaration de guerre, David Cameron l’a faite en marge du G20 au Mexique, devant un parterre de dirigeants d’entreprises. « Cela paiera nos services publics et nos écoles », ajoute le Premier ministre britannique.

Alors que François Hollande a dit vouloir créer une nouvelle tranche d’impôt de 75 % pour les plus riches, le chef du gouvernement britannique souligne, lui, qu’il a au contraire abaissé l’imposition des très hauts revenus en Grande-Bretagne.

à lire sur : Cameron prêt à accorder l’asile fiscal aux entreprises françaises

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *