Quels sont les matériaux les plus utilisés en impression 3D ?

L’impression 3D est le procédé permettant la fabrication de pièces diverses par ajout de matière. Réservé tout d’abord à la réalisation de prototype, l’impression 3D s’étend désormais à l’usinage de pièce fonctionnelle. Pour se faire, le procédé est à même d’être utilisé avec différents matériaux. Aujourd’hui, il est possible de les répertoriés et des les catalogués en 4 grands groupes distincts : les matières organiques, les plastiques, les métaux et les céramiques.

Les plastiques

Parmi les plastiques utilisés en impression 3d, vous pouvez retrouver le PLA, l’ABS, le PET et les PA

L’acide polyactique (PLA), obtenu souvent à partir d’amidon de maïs est un matériaux familier. La 3è dimension se concrétise grâce l’ajout de filament fondu. Biodégradable, il peut-être utilisé dans la fabrication d’objets en contact avec la nourriture. Cependant, cet un matériau sensible à la fois à l’eau et à la chaleur. Selon vos besoins, optez pour un PLA plus ou moins flexible en prenant soin de tenir compte de la vitesse d’impression. En effet, plus le PLA est flexible, plus la vitesse d’impression sera lente.

L’acrylonitrile butadiène styrène (ABS) est l’autre matériau le plus utilisé pour des machines fonctionnant par dépôt de matière fondue. Ces propriétés lui permettent d’être plus résistant face à l’eau et à la chaleur. Par ailleurs son rendu en sortie de machine est bien plus lisse que le PLA.

Le polytéréphtalate d’éthylène (PET) est un dérivé du pétrole, bien plus solide que l’ABS. Il est robuste et flexible et à le mérite de ne dégager aucune odeur.

Les polyamides (PA) se trouvent principalement sous forme de poudre. Ces caractéristiques sont intéressantes puisqu’il est résistant et élastique. La plupart des polyamides sont conciliables avec un contact alimentaire.

Les métaux

1 – L’aluminium

L’aluminium est combiné à d’autres matériaux afin d’obtenir des alliages. Dans l’industrie aérospatiale, il est courant d’utiliser un alliage appelé Alsi10mg composé de silicium, de magnésium et d’aluminium. C’est un alliage résistant et léger.

2 – L’acier

Certainement le matériau le plus utilisé dans l’industrie, l’acier inoxydable possède des propriétés excellentes. Il est possible de le combiner avec l’or ou l’argent. Aujourd’hui, grâce au procédé EBM il est tout à fait concevable de pouvoir l’exploiter en impression 3d.

3 – Le titane

Les plus grands industriels connaissent bien l’excellent rapport solidité/poids du titane. Son interet dans l’impression 3d est le rendu d’une qualité irréprochable. Certains alliages réalisés à partir de titane sont biocompatibles.

Dans tous les cas pensez à confier vos projets d’usinage CNC à des professionnels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *